NOMS ET SURNOMS THAILANDAIS

Si vous demandez aux thaïlandais ce que signifie leurs noms, vous serez surpris d'apprendre que presque tous les noms thaïlandais ont un sens.
Donner un nom est en réalité un système et c'est très important pour la vie d'une personne thaïe de recevoir un nom compatible avec le jour de naissance.
Quand un enfant naît, les parents doivent consulter soit un spécialiste ou un moine ou un astrologue.
Le nom donné doit s'accorder avec le jour de naissance.
Dans sa forme écrite le nom ne doit pas contenir des consonnes ou voyelles malheureuses et doivent s'accordées avec le sexe de l'enfant.
Selon ces principes il existe trois groupes de consonnes et voyelles pour chaque jour de la semaine:
Celles qui favorisent la force, celles qui favorisent la gloire, et celles qui ne sont pas propices.
Le nom d'un garçon, quand il est écrit, devrait contenir des lettres qui favorisent la force, alors que le nom d'une fille devrait contenir des lettres qui favorisent la gloire.
Les lettres non propices devraient être évitées.
Par exemple une personne née un lundi ne devrait pas porter un nom écrit avec des voyelles car les voyelles ne sont pas propices pour le lundi.
En Thaïlande il n'y a parfois aucune relation entre les vrais noms et les surnoms.
Les parents sont libres de donner a leur enfant n'importe quel surnom.
Une personne s'appelant Somchaï peut porter le surnom de Cho.
Certains surnoms font référence aux caractéristiques de l'enfant a leur naissance.
S'il était potelé il pourrait être surnommé Mou (cochon) ou Ouan ( gros)
En général le surnom n'indique pas le genre, une personne portant le surnom de Lek (petit en taille)
Noï (petit en volume) ou Nung (un) peut être soit un homme, soit une femme.
De nos jours c'est la mode de donner aux enfants des surnoms d'origine anglaise, tirés de noms communs, marques, adjectifs ou partie de nom.

Extraits tiré du livre de Madame Pornpimol Senawong

Vécu par votre serviteur :

J’ai une amie Thaïlandaise qui se surnomme CORINNE
Père Français ? Que nenni !
Quand sa maman a accouchée, on lui à demandé quel surnom voulait-elle pour sa fille, 
ses yeux se sont portés sur la table de chevet où
 trônait un emballage de talc de la marque " Corinne de Farme ".
Le cycle de la vie continuant, 
Corinne accouchant à son tour d’un beau petit garçon, 
celui-cis’est vu surnommé GUITARE, 
pour la simple raison que le papa est guitariste.

Le fils de mon épouse se surnomme MEK (nuage en Français)
 car au moment de sa venue mon épouse regardant par la fenêtre
 à vu un nuage blanc en forme de sourire, heureux présage.

Pas plus compliqué !